Les Verts Terrils

La Quille - 30/11-2014

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Nous sommes huit adhérents ce matin au rendez-vous, huit Verts Terribles qui vont affronter avec bravoure la pluie et la boue …03- La Quille - Les Verts Terrils


Nous laissons les voitures à la sortie de Venelles et empruntons le large chemin qui mène à La Quille (Quiho en provençal). Il pleut assez fort, de grosses flaques boueuses nous

barrent le chemin, nous les contournons tant bien que mal. La terre est saturée d'eau et nos chaussures encombrées salissent les capes et les pantalons. Mais ce n'est pas pire que les chemins de Compostelle à en croire certains !!!
Le sol par endroits est glissant, gluant ! La forêt humide nous offre de grosses plaques de mousse épaisse, parfois d'un beau vert, parfois grise et blanche, de nombreuses branches sont couvertes de lichens. Tout ce qu'il me faut pour ma crèche ….! Je ramasserai au retour puisque nous revenons par là. Nous sommes accostés par un monsieur qui ramasse des repousses de laurier thym (mais non, il n'enterrait pas sa femme !!). Il sait que nous venons de Gardanne, connait le lieu et l'heure de notre rendez-vous …. Surprise générale ! En fait, il a lu le journal et s'est intéressé à cette randonnée des Verts Terrils qui passe près de chez lui. Il a fait de suite le rapprochement. Il faut dire qu'avec ce temps, peu de promeneurs se sont aventurés sur les sentiers !

08- La Quille - Les Verts Terrils
Nous apercevons bientôt l'oppidum, perché à 454m sur la colline du Puech. Il est daté de l'époque du IVe au Ie siècle avant JC. Un pan de la tour du château, ressemblant à une quille, domine la colline, donnant ainsi son nom à ce lieu. Des fouilles ont révélé la présence d'un rempart de 25m de long et 3m de hauteur, de nombreuses restanques sont encore visibles. Le domaine a été acheté par le département en 1994. Dans l'objectif de la politique actuelle, un berger est installé là et fait paître ses moutons afin d'entretenir le site, nous ne le verrons pas aujourd'hui .
Nous stoppons un moment pour admirer les belles ruines de la Boulangerie devant laquelle s'étend une grande aire de battage.  La pluie a cessé, nous allons pouvoir profiter de la vue sur la plaine de la Durance. La Sainte Victoire se cache dans les brumes, la tour des Opiès sort d'un gros nuage blanc, semblant une île battue par l'écume. Nous redescendons pour nous abriter du petit vent frais et humide qui souffle sur la colline. Nous passons devant la source de Gacharelle, grillagée. Une aire de pique-nique nous accueille, havre de paix et de verdure, de magnifiques chênes étirent leurs branches nues vers le ciel gris. L'ambiance est plus chaude que le temps, et le digestif de Claude en fin de repas augmente notre enthousiasme.

Le nouveau couple qui nous accompagne s'est bien intégré à notre petit groupe. Nous échangeons de longues conversations pendant le retour. Je profite des arrêts fréquents pour ramasser la mousse et quelques jolis branchages .22- La Quille - Les Verts Terrils


La pluie nous aura laissés tranquilles jusqu'à l'arrivée aux voitures. Nous constatons que celle du matin était chargée de boue, les automobiles sont sales, nos capes aussi …
Ce fut une excellente journée, ceux qui l'ont manquée vont le regretter !!

Merci Claude .

Michelle S.

Les photos de cette journée sont par là...

L'Agenda...

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201707<20186 juillet 2018 >20188   >>201907
lun mar mer jeu ven sam dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
108201807

Liens

Statistiques

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
118
Hier :
248
Semaine :
118
Mois :
6146
Total :
897777
Il y a 11 utilisateurs en ligne
-
11 invités

Tous droits réservés 2013, les Verts Terrils - Mentions Légales