Les Verts Terrils

Sénas par Philippe 21 mai 2017

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Et bien voila ...
Pris de court !
Michou m'a coupé l'herbe sous les pieds ... (je n'ai pas lu son compte-rendu avant de faire celui-là)
Pas grave, ça repoussera, c'est de la mauvaise herbe.


Senas alors ou bien Mallemort mais alors on tourne en rond pour se retrouver !
C'est pourtant pas un Rallye d'énigmes ...
drôle de rendez-vous ... carrière du Cou Perdu ! du coup ... on s'est bien perdu, vive les téléphones portables et les GPS !
nous voila enfin tous rassemblés, quel groupe !
C'est sûr les Vert terrils c'est autre chose, nous on a un vrai Gilles, un vrai Guide qui essaye de nous perdre des fois (lol)DX1 6674 cr - Copie
Senas, moi je ne connaissais jusqu'à là que l'A7, l'autoroute du Soleil ,l'autoroute des vacances, mais ça ... c'était avant !
Bref, nous voilà donc prêts à partir à l'assaut de ces deux monts que sont la Pécoule et la Cabre !
Hi hi hi, deux minuscules montagnettes presque des talus ...
C'est bien, en cette journée ensoleillée et presque caniculaire, pas trop de dénivelé nous convient bien, c'est pas certaines qui me contrediront.
De beaux paysages nous attendent, on marche d'un bon pas.
Gilles toujours notre conteur adoré.
Ça y est on gravit la Pécoule, une belle vue là-bas au loin sur Orgon et sa Dame de Beauregard et tout au loin deux tours que l'on discerne dans la brume de chaleur, Cavaillon.
Nous voila sur la colline de la Cabre, non sans mal, le soleil donne !
Et tiens .. voila que je donne une idée à Gilles ... la collinette de "Pas des Lanciers" c'est sûr on en a pas vu !
Mais c'est dangereux, très dangereux ! il faut traverser une voie à grande, très grande circulation, l'ex. Nationale 7.DX1 6761 cr - Copie
Non sans mal on arrive à traverser mais ... y'a pas de mais ... des chèvres viennent à notre rencontre !
Mais non on est pas à Cannes, pas besoin de les shooter comme ça, y'a même pas de tapis rouge, juste quelques coquelicots.
Deux chevaux de trait, bien en chair !
Nous voila donc de l'autre côté du Périf, si près de la voie TGV avec la Durance là-bas au fond.
On monte cette fois chercher l'ombre, une ombre bien méritée, un oasis de fraîcheur pour notre maigre pitance.
Le repos du guerrier, l'arrêt mérité.
Le retour se fait presque à flanc de crête ! y'en a qui auraient le vertige ?
Et voila la surprise ! la chapelle Sainte-Marie des Méjans du moins ce qu'il en reste ... détruite on ne sait quand ni par qui !
Fin de notre périple
Il n'y a qu'un seul inscrit qui n'a pas dit un seul mot ! pas bien ça Arnold !!!DX1 6706 cr - Copie
Vivement la prochaine rando.

Amicalement

Philippe Rejer

L'Agenda...

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201707<20186 juillet 2018 >20188   >>201907
lun mar mer jeu ven sam dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
108201807

Liens

Statistiques

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
119
Hier :
248
Semaine :
119
Mois :
6147
Total :
897778
Il y a 2 utilisateurs en ligne
-
2 invités

Tous droits réservés 2013, les Verts Terrils - Mentions Légales