Les Verts Terrils

séjour d'octobre aux Cinque Terre

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Souvenir des Cinque Terre ? Des ES-CA-LIERS !!!
Mais pas seulement... Des paysages et des villages à couper le souffle (eux aussi) !
Ce site incomparable est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1995. Ce sont cinq villages colorés accrochés aux parois rocheuses, les pieds dans l'eau et surmontés de terres cultivées en terrasses où vignes, oliviers, citronniers profitent d'un soleil ardent. Le vin des Cinque Terre est réputé.cinq terre 359 2 - Copie les vignesterrasses

Nous sommes tous à l'heure prévue au rendez-vous en France sur l'aire de Beausoleil sur l'autoroute de Nice, contents de nous retrouver pour cette première journée.
Nous prévoyons de prendre notre repas à Camogli.

Avec ses immeubles multicolores, cette station balnéaire sur la côte Ligure conserve son authenticité. Le village s'allonge au-dessus d'une minuscule plage et du petit port aux bateaux de pêche colorés. Son nom viendrait de « Ca Moglie » qui veut dire maison (ca) de l'épouse (molie). Centre de construction navale et de commerce maritime par le passé, elle vit à présent du tourisme. Une grande fête y est organisée chaque année le jour de la San Fortunato, la Sagra del Pesce, friture de poisson : 3 tonnes de poisson, 1000 l d'huile et une poêle à frire de 4m de diamètre !!!P1020772 - Copie CamogliCamogli

La visite suivante est celle de Portofino, petite ville de la Riviera fréquentée par la Jet Set italienne. Les maisons ont les formes et couleurs d'autrefois, beaucoup sont peintes en trompe l'oeil. L 'église de San Giorgio est censée abriter les reliques de St Georges qui extermina le dragon devant le regard amoureux de la fille du Roi. Le promontoire du phare permet une superbe vue sur le port et la vaste baie où le magnifique voilier 5 mats du Club Med a jeté l'ancre. Nous ne restons pas trop longtemps, le parking est hors de prix...P1020821 - Copie PortofinoPortofino

A présent direction Levanto où nous sommes attendus à l'hôtel. Nous nous installons dans nos chambres, prenons un excellent repas très copieux et allons dégourdir nos jambes dans les ruelles vivantes du centre ville et sur le front de mer. Sa plage est la plus grande du parc des Cinque Terre dont elle est la porte et le camp de base idéal pour la visite des cinq villages.
Nos voitures resteront durant les 4 jours sur le parking gratuit de l'hôtel. Tout se fait en train, à pied et en bateau.P1020826 - Copie LevantoLevanto

Départ le lendemain matin à 8h30 pour une randonnée sur les 3 premiers villages. Nous quittons Levanto où quelques surfeurs flottent déjà sur une mer à peine agitée et attaquons les escaliers qui nous élèvent très vite au-dessus du village. Nous rejoignons un sentier en balcon, traversons une forêt de pins et de chênes. L'automne pare de rouge et de brun les nombreuses fougères, les rendant très « couleur locale » ! Une petite pluie fine nous rafraîchit, Arrivés au col, nous surplombons Monterosso où nous mangerons sur la plage. La descente est raide mais bien aménagée... en escaliers bien sûr ! Le soleil est revenu et certains prennent avec plaisir un bain relaxant. Le village est le plus grand et le plus vieux des cinq, la plage est belle, un marché tient tout le front de mer. Au XVIeS il était fortifié et défendu par 13 tours. Il n'en reste que 2. Ceux qui ne désirent plus crapahuter continueront avec le train et nous les rejoindrons.cinq terre 097 Monterosso - CopieMonterosso


Nous repartons pour 1h30 de marche au milieu des vignes cultivées en restanques et où les vendanges sont appelées « sportives ». Nous ne pourrons pas y assister, celles-ci étant terminées. Mais nous pouvons en juger par le matériel utilisé, le petit train à crémaillère qui transporte outils, récoltes, voire les personnes et qui circule sur ces terres escarpées, à pic au-dessus de la mer ... Le sentier monte, descend, remonte, redescend, des marches, encore des marches... A chaque virage surplombant la mer nous apercevons Vernazza et ses maisons vivement colorées collées à la falaise qui les cache de la mer, dominées par la tour de Belforte. Les barques dans le port sont petites vues d'en haut ! Nous allons descendre combien de marches pour arriver en bas ?... C'est vertigineux. Les ruelles sont en escaliers, même à l'intérieur de l'église il faut monter pour contempler la nef !... On comprend pourquoi c'est le village qui a été le plus dévasté par les inondations de 2011... Un torrent de boue a dévalé les rues. C'est celui qui a gardé le plus son aspect de bourg maritime et ses traditions, on y célèbre la fête des Pirates.P1020912 église de Santa Margherita dAntiochia XI-XIIeS - CopieVernazza

Nous devions continuer jusqu'à Corniglia, mais le temps nous manque, nous y irons en train . Le village est tout en hauteur et dès la sortie du wagon, nous attaquons la « Lardarina », raidillon de 377 marches pour accéder au centre historique. Il date de l'époque romaine et porte le nom de la famille Cornelia qui possédait alors les terres. C'est le seul qui n'est pas rattaché à la mer. Le 29 juin, pour la fête de San Pietro, on offre les traditionnels gâteaux Torta dei Fieschi, sorte de tarte au riz agrémentée de fromage.P1020953 Corniglia - CopieCorniglia


Le retour en train pour Levanto nous permet de reposer un peu nos cuisses douloureuses. Mais cela ne nous empêchera pas de faire notre petit tour nocturne et digestif après un repas gargantuesque.

Pour notre deuxième journée de randonnée, nous partons en train de Levanto à Riomaggiore, le cinquième et dernier village. Cet ancien village de pêcheurs a été fondé au 8eS par des réfugiés grecs. De la gare part la fameuse Via Dell'Amore, fermée depuis les inondations de 2011 qui l'ont emportée. Nous nous élevons rapidement (si l'on peut dire!) au-dessus du village par les multiples marches de pierre qui mènent au sanctuaire de Montenero construit au VIIIeS et restauré en 1847.cinq terre 166 3 - Copie                                                                                                             Riomaggiore

Le paysage depuis cette plate-forme est sublime sur la Méditerranée, les îles d'Elbe et de Montecristo. Vignes, arbres fruitiers, jardins, sont suspendus en balcon, tout comme le sentier que nous parcourons courageusement. Une belle forêt de châtaigniers nous abrite du soleil qui darde, le sol tortueux nous déséquilibre. Nous dominons le port de La Spezia, ancienne base militaire sarde et arsenal pour la production de navires de guerre construits par Camillo Cavour au XIXeS, place forte des armées allemandes et italiennes pendant la seconde guerre mondiale. Plus de criques mais d'immenses falaises qui se reflètent dans l'eau cristalline. Au fond, les montagnes de Carrare aux innombrables traces blanches dont on extrait le marbre. Nous arrivons au petit village de Campiglia perdu dans les collines, lieu parfait pour prendre notre repas. Son nom est mentionné pour la première fois en l'an 991. Il n'y a aucun reste de son château. Nous continuons le sentier en balcon qui descend rapidement et entamons une « rando fesses ». Du promontoire rocheux sur lequel nous stoppons, nous admirons l'immense panorama, l'entrée du golfe des Poêtes et l'archipel des îles de Palmaria, Tino et Tinetto, dont l'accès est limité, leur environnement naturel étant très protégé.P1030014 - Copie archipelarchipel des îles de Palmaria, Tino et Tinetto

Plus bas, la vue plonge à nouveau sur La Spezia. De nombreux escaliers nous mènent sur les hauteurs de Portovenere, ville fortifiée fondée par les Romains (Portus Veneris) puis occupée par les Génois. Nous entrons par la porte de la ville afin d'accéder par la rue marchande au promontoire d'Arpaïa où trône la magnifique église San Pietro. Nous lui rendons une courte visite avant de revenir au port prendre le bateau qui nous ramènera à Levanto.P1030034 - Copie golfele Golfe des Poêtes

Le parcours de 2 heures nous permettra de revoir les 5 villages par la mer : Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso (allez par coeur Françoise!!!), 12 km d'un profil escarpé, irrégulier, modelé par l'homme visant à faire pousser sur les nombreuses terrasses des vignes, oliviers et diverses cultures.

Notre retour à Levanto est tardif, le repas durera un peu plus et sera très animé. Nous trinquons au Limoncello que l'hôtel nous offre pour notre dernier jour. Nous n'aurons que de bons souvenirs, tout a été parfait, l'organisation, le groupe sympathique et dynamique, des randonnées fabuleuses dans des paysages grandioses, un hôtel au top en tous points, une direction et un personnel accueillants (à recommander!).
Nous nous quittons le lendemain matin après l'indispensable photo de groupe...cinq terre 410 - Copieun groupe au top !

Merci à tous d'avoir participé aussi agréablement à ce séjour. Nous avons pu concilier la marche et la visite en formant deux groupes grâce au petit train qui s'arrête à chaque village.
Merci à Chantal qui a fait l'excellent choix des visites et des randonnées.

Certains repartent directement, d'autres s'arrêteront en route au gré de leurs envies...

Nous sommes sept à désirer visiter le village que nous avons seulement vu par la mer faute de temps pour le faire à pied. Le train nous mène à Manarola, petit hameau fondé au XIIeS et construit sur un éperon rocheux et sur la rivière Grappa coulant à présent en souterrain. Son nom viendrait de « Manium Arula » (autel pour prier les Mani, ceux-ci étant les Dieux du foyer et de la famille). C'est d'ici que part le sentier dell'amore jusqu'à Riomaggiore. L'hiver, la plus grande crèche du monde y est réalisée. Inaugurée le 8 décembre, elle dure jusqu'au 31 janvier environ. Je pense qu'un jour le ferai le voyage afin d'aller prendre des idées pour la mienne... !P1030091 Manarola vu par la mer - CopieManarola


De retour à Levanto, nous mangeons un plat de pâtes (Italie oblige) et rentrons en France.

Le voyage de retour s'est bien passé pour tout le monde. Nous avons compté les tunnels italiens, vous ne devinerez jamais le nombre... Alors ? Réponse en bas de la page !
Nous revenons les yeux pleins de merveilles, prêts à renouveler l'expérience. Pourquoi pas les vignes de Suède nous dit Gilles avec son grand rire d'enfant heureux.... !

Les 5,6,7,8 octobre 2017

Michelle S

..... 167 tunnels

L'Agenda...

se_module_calendrier_108 - style=default - background=
<<   201712<201811 décembre 2018 >20191   >>201912
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 /component/allevents/display/event/default/385-saint-chamas?Itemid=44
5
Saint-ChamasSaint-Chamas
mercredi 5 décembre 2018 09:00
Sorties découvertes
Randonnées
6 7 8 /component/allevents/display/listevents/2018/12/9?modid=108&Itemid=44
9
Saint-ChamasSaint-Chamas
dimanche 9 décembre 2018 09:00
Sorties découvertes
Randonnées
Saint-ChamasSaint-Chamas
dimanche 9 décembre 2018 09:00
Sorties découvertes
Randonnées
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
 Sorties découvertes
108201812

Liens

Statistiques

mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
195
Hier :
186
Semaine :
381
Mois :
2265
Total :
930208
Il y a 3 utilisateurs en ligne
-
3 invités

Tous droits réservés 2013, les Verts Terrils - Mentions Légales